Journée Mondiale de l’eau – les prévisions 2024

L’eau, essentielle à la vie, joue un rôle crucial dans notre bien-être, la sécurité alimentaire, l’accès à l’énergie, la protection de l’environnement et le progrès. Malheureusement, plus de 2 milliards de personnes n’ont pas accès à de l’eau potable et à des services d’assainissement adéquats. Pour contrer ce problème, les Nations Unies ont désigné le 22 mars comme la Journée Mondiale de l’Eau. Cette initiative vise à accroître la prise de conscience sur l’importance de l’eau et encourager une gestion responsable et durable de cette précieuse ressource.

La création de la Journée Mondiale de l’eau

Initiée par les Nations Unies, qui rassemblent 193 pays œuvrant pour la paix et le développement, la Journée Mondiale de l’eau trouve ses origines dans une proposition du Canada au Sommet de la Terre de Rio en 1992. Cette conférence d’envergure a vu la participation de plus de 100 dirigeants mondiaux, venus débattre des défis environnementaux et sociaux à relever au XXIe siècle.

Depuis sa création, cet événement annuel sensibilise au niveau mondial avec chaque année un nouveau thème, sélectionné par l’ONU-Eau. Cette branche de l’ONU coordonne les efforts liés à l’eau entre différentes agences telles que l’UNESCO, l’OMS, la FAO, et le PNUD. L’ONU-Eau joue un rôle central dans la campagne de communication pour cette journée, en partenariat avec gouvernements, ONG, médias, écoles, et entreprises.

Cette journée est une opportunité précieuse pour éclairer les enjeux cruciaux autour de la gestion de l’eau, partager des pratiques exemplaires et des innovations, mobiliser différents acteurs et citoyens, et promouvoir la solidarité ainsi que la coopération à l’échelle internationale pour la préservation de cette ressource vitale.

Les objectifs de la Journée Mondiale de l’eau

La Journée Mondiale de l’eau se fixe comme but principal de contribuer à atteindre l’Objectif de Développement Durable (ODD) numéro 6, adopté par les Nations Unies en 2015. Celui-ci aspire à garantir à tous un accès à l’eau et à l’assainissement, tout en promouvant une gestion durable des ressources hydriques. L’ODD 6 se décline en huit cibles abordant différentes composantes de la gestion de l’eau, telles que l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à des services d’assainissement, la préservation de la qualité de l’eau et son utilisation efficace, sans oublier la protection des écosystèmes aquatiques. Pour chaque cible, des indicateurs spécifiques permettent de suivre les avancées et de repérer les obstacles à surmonter. Chaque année, l’événement s’articule autour d’un thème spécifique, choisi en fonction des cibles de l’ODD 6, afin de souligner les défis et les opportunités liés à la gestion durable de l’eau.

La Journée Mondiale de l’eau 2024 : l’eau pour la paix

En 2024, la Journée Mondiale de l’eau adopte un thème puissant : “L’eau pour la paix”. Ce choix souligne l’importance cruciale de l’eau dans la consolidation de la paix, la prévention des conflits et le renforcement de la collaboration entre les nations et communautés partageant ce précieux bien. L’eau, en fonction de sa gestion et de sa répartition, peut soit engendrer des tensions et conflits, soit favoriser la coopération et la stabilité. Des situations de pénurie, de pollution ou de distribution inégale peuvent conduire à des affrontements, tandis qu’un accès équitable à une eau abondante et propre est synonyme de prospérité et de développement.

Cette célébration en 2024 est une invitation à prendre conscience de l’influence déterminante de l’eau sur la paix mondiale. Elle incite chacun à œuvrer pour une gestion pacifique et solidaire de cette ressource vitale. Elle s’intègre dans l’initiative de la Décennie internationale d’action “L’eau pour le développement durable” (2018-2028), visant à promouvoir la coopération autour de l’eau et à atteindre l’Objectif de Développement Durable 6. S’appuyant sur le droit international de l’eau, cette journée vise à favoriser une gestion équitable des ressources en eau transfrontières.

Cette journée nous rappelle également que l’eau est un droit fondamental, un patrimoine commun et un pilier essentiel à la vie sur Terre.